Background Image

Entretien du Coton de Tuléar

Entretien du Coton de Tuléar

L'entretien d'un Coton de Tuléar peut paraître ardu... Ne vous inquiétez pas, voici quelques conseils qui vous permettront d'apprécier ce moment de complicité avec votre compagnon à quatre pattes !

Généralités concernant l’entretien du Coton de Tuléar

Pour entretenir votre Coton de Tuléar, vous devez toujours avoir à portée de mains :

  • une brosse à picots métalliques montés sur caoutchouc
  • un peigne à dents espacées
  • un peigne à dents serrées
  • une paire de ciseaux

Il est important d’habituer votre Coton de Tuléar très tôt au brossage. Dès les premiers jours, sans qu’il en ait vraiment besoin, n’hésitez pas à le brosser et à le peigner. Faites de ce moment quotidien un instant privilégié que le chiot assimilera bientôt à un plaisir plutôt qu’à une punition.

Utilisez la brosse pour démêler le poil en surface.

A l’aide de votre peigne à dents espacées, vous allez vous occuper de toute la fourrure. Il va permettre de pénétrer le poil jusqu’à la peau et de détecter les nœuds.

Utilisez le peigne à dents serrées pour le coin des yeux et les moustaches.

Les bains peuvent être donnés à la fréquence d’une fois par mois en ville et une fois tous les deux mois à la campagne.

Lavage

Il faut absolument démêler votre Coton « à fond » avant même d’envisager de laisser tomber une goutte d’eau sur la fourrure.

Le shampooing doit être adapté et de bonne qualité.

Ne frictionnez surtout pas ! Douchez et massez de la racine vers l’extrémité du poil. Rincez abondamment. Vous pouvez ensuite utiliser un après shampooing démêlant (toujours sans frictionner). Vous rincerez ensuite.

Séchage

Laissez votre chien s’ébrouer et séchez-le au sèche-cheveux à température pas trop élevée.

Entretien des yeux

Vous pouvez les nettoyer avec une lotion. Ne coupez pas les poils devant les yeux, attachez les. Chouchous, barrettes, neuneus conviennent, s’ils sont enlevés et remis en place quotidiennement.

Entretien des pieds

Pour habituer votre Coton de Tuléar, coupez-lui les poils entre les coussinets en utilisant des ciseaux à bouts ronds.

Entretien des oreilles

Le conduit auditif est à épiler régulièrement. Le poil s’arrache très bien avec les doigts.

Une pipette d’ADVOCATE (vendue chez votre vétérinaire) dans la nuque est conseillée pour le protéger des puces et des acariens (gale d’oreilles).

Entretien des dents

Munissez-vous d’une brosse à dents et d’un dentifrice spécifiques. Il est important de prendre soin des dents dès le plus jeune âge afin d’éviter les gros dépôts de tartre, qui arrivent plus vite qu’on ne le pense.

Glandes anales bouchées

Si votre chien fait « le traîneau » en se frottant le derrière au sol, c’est vraisemblablement les glandes anales qui ne se vident pas entièrement. Ce n’est pas grave, parlez en à votre vétérinaire qui vous montrera comment les vider.

Vermifuge

Votre chiot devra être vermifugé chaque mois jusqu’à l’âge de 6 mois. Au-delà, vous devrez le vermifuger régulièrement deux fois par an (à l’automne et au printemps) pour éviter l’installation de parasites.

Besoin d'une information ciblée ?