Background Image

Surveillez les glandes anales de votre chien

Surveillez les glandes anales de votre chien

Une surveillance régulière pour éviter toute infection

Le possible engorgement des glandes anales de votre chien

Les glandes anales de votre chien sont situées de part et d’autre du rectum. Leur canal débouche à l’anus.

Les glandes anales se vidangent naturellement au passage des selles, et parfois également sous l’effet d’une forte émotion.

Cependant, il arrive fréquemment qu’elles s’engorgent. Le chien éprouve alors une gêne, se frotte le derrière (il fait le « traîneau ») et se lèche abondamment.

Les gestes pour soulager votre chien

Immédiatement, vous pensez que votre chien a des vers. Si vous lui avez donné un vermifuge de façon régulière, ce n’est pas la cause de sa gêne. Il est alors conseillé de vérifier, par une simple palpation si les glandes anales n’ont pas un volume anormal et ne sont pas engorgées.

Si tel est le cas, le traitement consiste alors à vider manuellement le contenu des glandes (liquide brunâtre et nauséabond) par compression latérale à l’aide d’un papier absorbant.

Pour se faire, je vous conseille de mettre des gants. Maintenez relevée la queue de votre chien d’une main et dans l’autre, prenez un papier absorbant  (assez épais). Placez votre pouce et votre index de part et d’autre de la zone anale en incluant les 2 petites glandes que l’on sent très nettement. Pressez fortement en tirant légèrement vers vous (comme si vous vouliez extraire un noyau de cerise). Une substance plus ou moins liquide et malodorante va se déposer sur votre lingette.

Une surveillance régulière pour éviter toute infection

Les glandes anales doivent faire l’objet d’une surveillance régulière, mais l’intervention manuelle de vidange de votre part doit rester exceptionnelle et uniquement si cela est vraiment nécessaire. Dans le cas contraire, elles auront tendance à se remplir de plus en plus rapidement.

Si les glandes ne sont pas vidées, elles peuvent s’infecter et provoquer un abcès, voire une fistule.

Un traitement local et un anti-infectieux administré par voie générale s’imposent. En cas d’engorgement ou d’abcès répétés, une ablation des glandes anales est alors recommandée.

En cas de doute, consultez votre vétérinaire.

Besoin d'une information ciblée ?