Background Image

Le vermifuge, la meilleure protection contre les parasites internes

Le vermifuge, la meilleure protection contre les parasites internes

Donner un vermifuge régulièrement à votre chien est indispensable pour préserver sa santé

Les bonnes pratiques pour administrer le vermifuge

Le chiot naît très souvent porteur de vers intestinaux transmis par sa mère pendant la gestation et l’allaitement. Il peut aussi se contaminer via l’environnement.

Donner un vermifuge régulièrement à votre chien est indispensable pour préserver sa santé.

Un chiot doit être traité contre les parasites internes :

  • tous les 15 jours de l’âge de 15 jours à 2 mois,
  • tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois.

Une fois adulte, un traitement 2 fois par an (au printemps et à l’automne) est indispensable, mais cette fréquence pourra être adaptée en fonction du risque et de votre mode de vie.

Pensez à donner un vermifuge à votre chien 8 jours avant un rappel de vaccin.

Les parasites internes les plus courants

Ascaris

L’ ascaris ressemble à un ver de terre blanc et vit dans l’estomac ou les intestins. Il peut atteindre 10 cm de long. Ces vers peuvent donner lieu à de légers vomissements et une diarrhée quand ils apparaissent sous forme de petits vers enroulés, ronds et rose pâle. Le chiot atteint a le ventre enflé, le poil terne, il ne grossit pas. Si les poumons sont atteints, il tousse, a des hoquets et peut faire des convulsions (rare). 

Coccidies

Les coccidies pondent leurs oeufs dans les selles et les chiens s’infectent souvent en mangeant les selles des autres chiens. Les symptômes sont les suivants : selles liquides, aqueuses, vomissements, perte de poids, difficultés à éliminer.

Giardia

La giardia est un parasite intestinal que l’on trouve dans la plupart des sources d’eau naturelle. Il provoque une inflammation de l’intestin grêle qui entraîne des selles liquides couvertes de mucosités souvent sanglantes, des flatulences et une perte de poids.

Ankylostomes

Les ankylostomes sont des vers microscopiques qui se nourrissent de sang dans l’intestin grêle et peuvent occasionner une diarrhée abondante et une anémie sévère. La larve infeste les chiens qui dorment sur une literie humide et sale provoquant une irritation de la peau notamment entre les orteils.

Trichures

Les trichures sont des vers qui peuvent atteindre 7 cm de long. Ils irritent le chien qui se frotte l’arrière train sur le sol. Les trichures provoquent une diarrhée sanglante qui entraîne une anémie. Ils infestent surtout les jeunes chiens vivants dans des mauvaises conditions d’hygiène.

Ténia

Le ténia est un ver plat et segmenté. Il se fixe par la bouche aux parois de l’intestin. Les symptômes sont difficiles à cerner. L’abdomen du chien est enflé. On trouve très souvent des anneaux de ténia ressemblants à des grains de riz dans les poils de la région anale.

Mot d’ordre pour éviter tous ces parasites internes : pensez à donner un vermifuge régulièrement à votre chien.

Besoin d'une information ciblée ?